31e salon de la revue – 16 octobre 2021

Samedi 16 octobre 13h-14h Salle Philippe Jaccottet
Naissances en revues

Le nouveau-né encore fripé en couverture du n° 2 de Pourtant intitulé « Naissances » embarrasse — « C’est Nagasaki ! », a dit un de ses lecteurs — ou fascine. Une trentaine de nouvellistes, poètes et photographes y parcourent ce moment inouï, placé sous la marque de la joie, pourtant empreint de violence et de douleur. Réunis autour de Christina Mirjol, auteure de romans, de nouvelles et de textes pour la scène et de Gilles Bertin, l’un des animateurs de la revue, la photographe Pauline Marzanasco, les romancières et nouvellistes Emmanuelle Favier et Claudine Londre, les poètes Myriam OH et Vincent Es Sadeq (première publication) évoqueront ce numéro. Ils se demanderont, au miroir de la figure de passeuse et d’écloserie de la revue, comment créatrices et créateurs viennent au monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.