Le premier crime

Elle déteste l’autre bibi
L’homme qui fait son bois
Ah lui Jeanjean il suit
C’est la marionnette
Et hop dans le cul
Sodo intégral
Elle a la mort grave
Elle n’arrive pas à dormir
Elle était sur le cadavre
Et touiller le cul d’Emilie
De monts et merveilles
Microbiocide confort digestif
Empêcher de coller la purée
Purée pour bébé
Égoutter
Elle propage le crime.

Une bonne histoire

Sur l’air de la vie merveilleuse
Les deux apprennent à aimer la mer, les îles et les phrases toutes faites
Tout finit à la mer
Les deux se rencontrent devant la caméra et après une brève conversation,
ils passent à l’action
Qui a fait encore une ballade dans les bois, ne soyez pas timides,
venez poser votre jus
Les deux, fillette, faire de la peine à un homme,
ça ne leur était jamais venu à l’idée
Ils ont essayé, ça leur a fait du bien, il a bandé, ça leur a fait du bien
une bonne histoire
Ils ont un aspect comment dire sympathique,
ils dureront des années
Les deux nous rentrent le plein beurre en plein beurre,
ils ne toucheront jamais l’aiguille
Les deux ce n’est pas assez profond, la machine n’est pas pleine
Les deux défient toutes les lois de la préfiguration narrative
Ils changent de chemise bientôt, ils s’arrêtent là.

Une journée à la mer

Je l’ai je l’ai trouvé
le c’est quoi pourquoi ferais
tu ça
Je le je
le je ne sait pas
comment m’occuper de la
poire correctement
Je ne
je ne que pour
je ne parle que pour
que pour ma
pas que pour ma
petite culotte
Je sais il est
passé midi
en route pour
la mer
tu me passes un
peu de lait
il y a quoi
dans le seau de l’eau
Ça fait
du bien les
courants d’air
tu aimes ma petite langue ?
les affaire reprennent et
je fume.